Association pour la Promotion du Pastoralisme dans les Alpes Maritimes et le GEIQ Pastoralisme


Promouvoir une activité porteuse d’une économie locale durable et diversifiée

Un peu d'histoire...

 

L’APPAM, Association pour la Promotion du Pastoralisme dans les Alpes Maritimes, est une association loi 1901, qui a été créée en février 2001 par un petit groupe d’éleveurs, avec le soutien d’un technicien de la DDAF. L’association, est dirigée par un conseil d’administration constitué d’éleveurs. Un salarié l’anime au quotidien.

 

L’idée de départ était d’apporter des solutions aux éleveurs des Alpes Maritimes, désarmés et désorganisés depuis l’arrivée du loup sur leurs pâturages en 1992. Les débuts de l’association ont permis de faire un bilan partagé des impacts de la prédation sur les élevages. Depuis 2002, l’association embauche et forme chaque année 5 à 7 aides bergers qui apportent un soutien aux éleveurs dans leurs tâches quotidiennes. Le GEIQ pastoralisme, association sœur de l’APPAM, a pris le relais dans ce domaine depuis 2006. Un partenariat fort s’est tissé avec le centre de formation du Merle à Salon de Provence. Désormais les salariés disposent d’un contrat de professionnalisation alternant travail de terrain et formation à l’école. Ce travail permet un renouvellement des générations dans le milieu pastoral : une centaine de jeunes ont pu découvrir l’activité grâce à ce système.

 

Plusieurs actions de valorisation des produits de l’élevage ont également été mises en place.

Depuis le début, une réflexion a été menée pour apporter une reconnaissance à l’agneau de montagne. Le résultat a été la validation par la préfecture du cahier des charges « Viande d’Agneau, Provenance Montagne des Alpes Maritimes ». Depuis 2006 et la mise aux normes de l’abattoir de Puget-Théniers, un petit millier d’agneaux sont valorisés sous la marque « Agneau des Estives ».

Enfin, l’association a réalisé depuis 2006 des études et des actions expérimentales de valorisation des laines des différentes races ovines du département.

L’objectif de ces actions viande et laine est de communiquer sur l'activité pastorale et à terme de revaloriser des produits dévalorisés par le système économique en renouant un dialogue de clarté et de proximité entre les éleveurs et les citoyens. Les éleveurs entretiennent les espaces, produisent des paysages et sont fiers que la société les soutiennent dans ce travail. Mais ils veulent également être reconnus pour leur rôle de production et contribuer à une économie locale plus humaine.

 

A côté de ces deux types d’actions majeures, l’association en mène de plus ponctuelles.

Elle participe aux réflexions sur l’élevage et l’agriculture menées dans des cadres institutionnels (Parcs naturel des Préalpes d’Azur, Parc National du Mercantour, Assises départementales de l’agriculture, etc.)

Enfin, elle s’informe sur le dossier prédation, notamment par sa participation au groupe départemental loup et à certaines actions d’autres collectifs d’éleveurs (par exemple « Eleveurs et montagnes »).

 

L’APPAM et le GEIQ apportent donc un soutien concret aux éleveurs en menant différentes actions collectives. Elles créent ainsi un lieu de réflexion et d’action pour tenter, à leur humble mesure, d’être les acteurs constructifs d’une partie de l’avenir de la profession.

 

 

Qui sont les adhérents de l'APPAM et du GEIQ Pastoralisme ?


Eleveurs venez nous rejoindre !


Vous souhaitez bénéficier des services d'un aide berger, vendre vos agneaux ou participer au travail de valorisation de la laine? Adhérer à l'APPAM et au GEIQ n'est pas chose compliquée, il vous suffit de remplir et nous renvoyer les bulletins d'adhésion ci-dessous en exposant vos motivations. Vous pouvez nous contacter pour tout renseignement complémentaire.

Documents téléchargeables


Télécharger
Bulletin adhesion GEIQ 2014.doc
Document Microsoft Word 112.0 KB
Télécharger
Bulletin adhésion APPAM 2014.doc
Document Microsoft Word 29.5 KB